Eddie sur la superstition

Vendredi 13, marcher sous les échelles, tourner la page du calendrier trop tôt, sous-vêtements dans le mauvais sens, etc.

Eh bien, j’ai l’habitude de marcher sous les échelles…..de toute évidence lié à la santé et sécurité si vous me demandez mon avis mais le reste !…………….ils fument quoi les gens….honnêtement !

Ne connaissent-ils pas les VRAIS dangers qui existent ? Laissez-moi vous aider…..

  • PORTES (aïe)
  • Lits pour chiens en PLASTIQUE et OSIER (donnez-moi une couverture sur le sol quand vous voulez)
  • VAN BLANC ET SON HOMME (il n’y a pas d’excuse pour eux)
  • Remonter cette ruelle où il a plu UNE FOIS sur moi (eh bien nous détestons tous la pluie, n’est-ce pas ?????)
  • PASSER CET arbre où UNE FOIS j’ai dû marcher sur un tapis de coquilles de châtaignes…….
  • Ponts et marches en bois……OMG mon plus grand danger de tous les temps.

La liste est interminable….les dangers sont REELS  !

Nous les canins (surtout nous recyclée), nous entrons parfois dans votre vie avec tout un tas de bagages, et si nous percevons les “dangers” comme réels, cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas être incroyablement courageux et audacieux et les surmonter avec votre aide.

Comme vous avez pu le constater, j’aime beaucoup ma nourriture et ce avec une friandise savoureuse (les petits grains de nourriture sèche pour chats sont mon pot-de-vin préféré) donnée par un humain encourageant est très motivant. En fait , c’est simple, nous sortons, nous rencontrons ma peur, je fais semblant d’avoir peur, ils m’encouragent patiemment avec une bonne dose de friandises pour m’aider à la surmonter et je les récompense en montrant le résultat souhaité !! Apparemment, cela s’appelle le contre-conditionnement….Cela me semble très scientifique, mais je vous dis que c’est vraiment délicieux ! …….et je vais vous dire une autre chose, cela fonctionne si bien que j’en oublie le chemin qui pique , le pont de la terreur etc…………………………………….bon, je vais devoir inventer quelques nouvelles ‘peurs’ histoire de continuer à faire venir les petits délices…

Et ils pensent qu’ils sont aux commandes !